Dossier : l’importance des relations presse pour son entreprise

Le 18 juin 2012 dans Blog, Communication, Dossiers

Ce n’est pas tout d’avoir un produit ou un service révolutionnaire, pour vendre il faut se faire connaître et les relations presse sont un bon vivier pour développer sa notoriété.

Alors pour ceux qui auraient manqué le petit déjeuner du 14 juin 2012 sur l’importance des relations presse, voici un petit cours de rattrape.

Nos intervenants : Sophie Lhoest (Agence RP Carrées), Gery Bertrande (Le Journal des Entreprises) et Fanny Oliveira (Flexineo, lauréate 2010).

 

  • Equipez-vous d’un communiqué et d’un dossier de presse !

Vous êtes débutant dans les relations presse et vous ne savez pas par où commencer ? La première chose à faire est bien entendu de créer un communiqué de presse et un dossier de presse. Que se soit pour l’envoyer ou le donner au moment d’une interview, les journalistes apprécient toujours d’avoir un support écrit.

 

  • Quelques conseils de mise en forme

Un bon communiqué de presse doit tout d’abord répondre aux questions : Où ? Qui ? Que ? Quoi ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Ensuite, le titre est très important car c’est la première chose que va lire le journaliste. Il doit être court, bien écrit et suffisamment explicite pour qu’on puisse tout de suite comprendre de quoi il s’agit. Si votre communiqué porte sur un événement, n’oubliez surtout pas de mentionner le lieu et vos coordonnées. Cela peut paraître évident mais l’erreur est plus souvent commise qu’on ne le pense.  Par ailleurs, l’objet du mail doit vendre votre sujet, il faut accrocher l’œil et susciter l’envie d’en connaitre davantage.

A savoir : dans votre communiqué de presse, pensez à mentionner vos perspectives de développement. Cela valorisera votre entreprise et le journaliste aura davantage intérêt à communiquer dessus.

 

  • Utilisez les réseaux de la création d’entreprises

Il est vrai que se lancer dans les relations presse, ce n’est jamais évident. Le premier contact avec les journalistes est bien souvent le plus dur à obtenir. Alors pour vous simplifier la tâche, n’hésitez pas à vous rapprocher des réseaux de création d’entreprises auxquels vous appartenez. Bien souvent, ils ont déjà quelques contacts avec des journalistes. Vous pouvez donc  aisément leurs demander les coordonnées.

 

  • Faites vous  d’abord connaître en région

Avant de faire les gros titres du Figaro Magazine, commencez d’abord par vous faire connaître en région. Les journalistes locaux sont dans un premier temps beaucoup plus accessibles et souvent très curieux de connaître les nouvelles entreprises créées sur leur territoire.

 

  • Les relations presse se font dans la durée

Inutile de paniquer, si quelques mois après l’envoi de votre communiqué de presse vous n’avez toujours aucune retombée. Il faut savoir que les journalistes sont submergés d’informations et ils ne peuvent pas tout publier d’un mois sur l’autre. Alors ne vous inquiétez pas, maintenant qu’ils ont eu connaissance de votre activité, ils n’hésiteront pas à vous recontacter à un moment plus opportun.

 

  • Communiquez sur la moindre actualité

Le meilleur moyen pour qu’un journaliste ne vous oublie pas, c’est de lui fournir régulièrement de l’information. Que se soit sur l’actualité de votre entreprise, de nouveaux procédés ou autres, une information qui semble futile à vos yeux, peut au contraire susciter un véritable intérêt pour le journaliste.

Conseil : si vous disposez d’une newsletter, pensez à intégrer les journalistes au moment de l’envoi.

 

  • Intégrez-vous à l’actualité

Pensez le plus possible à raccrocher votre communiqué à une actualité. Ainsi, vous attirerez plus facilement l’attention du journaliste et vous augmenterez considérablement vos chances d’obtenir des retombées dans la presse.

 

  • Et pendant une interview ?

Ça y est ! Après tous ces efforts, vous avez enfin décroché une interview avec un journaliste. Alors surtout n’y aller pas à l’aveuglette, une entrevue ça se prépare. N’oubliez pas que le journaliste écrit mot pour mot ce qu’il entend, alors veillez à bien établir au préalable le message que vous souhaitez faire passer. Pensez aussi à lui demander en fin d’interview ce qu’il a retenu pour éviter les quiproquos ou les mauvaises interprétations. Et enfin, n’oubliez surtout  pas de mentionner le nom de votre entreprise, ce serait tout de même dommage de passer à côté de votre objectif premier !

 

Clémence Leplat

 

Une réponse à Dossier : l’importance des relations presse pour son entreprise

  1. Les RP sont ici bien résumées.
    Spécialiste de ce secteur d’activité, je souhaite ajouter quelques éléments.
    Les relations presse doivent être considérées comme une opportunité par les futurs chefs d’entreprise: abordables financièrement, elles sont souvent efficaces auprès des entreprises innovantes. Ce n’est certainement pas le cas de toutes les entreprises de France! Quel intérêt par exemple à réaliser un reportage sur une secrétaire indépendante? Aucun!
    Il faut souligner également un meilleur impact en comparaison d’une publicité. Une retombée presse est rentable lorsqu’elle est ciblée en lien avec une audience utile, ou lorsqu’elle touche de nombreuses personnes. Elle est valorisable auprès des partenaires, des prospects et pimente le site d’internet de l’entreprise.
    Pour conclure, deux possibilités s’offrent aux chefs d’entreprise en herbe: faire par ses propres moyens ou faire appel à une agence spécialisée. Autrement dit, consacrer du temps, beaucoup de temps car les RP sont parsemées d’astuces et de techniques à maîtriser, il faut avoir « les bons réflexes »! Ou mobiliser des moyens financiers.
    Vous pouvez approfondir ce sujet via mon site, rubrique actualités: http://perfectcom.fr
    Nicolas Opigez.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = onze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>