L’intelligence économique : une plus value pour les entreprises

Le 24 septembre 2012 dans Blog, Dossiers, Pratique

Qu’est ce que l’intelligence économique ?

Aujourd’hui, les entreprises évoluent dans une société en perpétuel mouvement, ce qui était vrai hier, ne l’est plus forcement aujourd’hui. Il faut donc sans cesse s’adapter, se renforcer et surtout évoluer afin de survivre.

Pour cela, l’entreprise doit constamment surveiller (et non espionner) l’environnement dans lequel elle évolue (concurrents, clients, fournisseurs etc…). Ce processus de collecte d’informations constitue ce que l’on appelle l’intelligence économique. Bien évidemment, toutes ces informations doivent être traitées et analysées avant exploitation.

 

Les objectifs de l’intelligence économique

Le concept d’intelligence économique n’est pas le fruit du hasard, il a été conçu pour répondre aux différents objectifs stratégiques de l’entreprise :

 

-          La veille : recueillir, gérer et exploiter l’information

Il s’agit ici de récolter de l’information en utilisant différentes techniques comme la recherche documentaire ou l’investigation. L’intérêt de cette veille n’est pas d’entasser un maximum d’informations et de les utiliser lorsque besoin est, mais plutôt de répondre à une problématique d’ordre pressante pour l’entreprise. L’information qui ressort de cette veille doit être exploitable et exploitée immédiatement pour être efficace.

 

-          Protection du patrimoine : sécurisation du savoir faire de l’entreprise

L’intelligence économique passe aussi par une protection du patrimoine de l’entreprise (dépôts de brevets, intranet…). Il s’agit d’éléments extrêmement importants qu’il faut à tout prix maintenir confidentiels et cela peut passer par différents procédés. Il peut s’agir par exemple d’une sensibilisation du personnel face aux données de l’entreprise. Combien de fois avons-nous été témoin de débriefings de réunions improvisées dans le train ? C’est à ce genre de petits détails auxquels il faut prêter attention, on n’est jamais à l’abri d’être écouté par une oreille mal intentionnée.

 

-          L’influence : produire des effets sur son environnement

Après avoir collecté et diffusé l’information dans l’entreprise, il faut maintenant l’utiliser en externe. C’est donc à ce niveau que nous allons parler du troisième volet de l’intelligence économique : l’influence.  Il s’agit de la capacité à provoquer chez d’autres acteurs un comportement favorable sans avoir besoin de contrepartie. Cette influence se traduit par des techniques de communication (publicité, logo, notoriété…) ou par des lobbies (groupes de pression). Il est donc important pour l’entreprise de ne pas négliger ces différents éléments et de les intégrer dans son plan de développement.

 

-          L’aide à la décision :

L’aide à la décision est un objectif à part entière de l’intelligence économique. Il s’intègre à la veille dans le sens où il s’agit d’analyser les informations dont nous disposons et de les utiliser pour le bon développement de  l’entreprise. Suite à la veille effectuée précédemment, des décisions sont prises afin d’anticiper les tendances et de positionner stratégiquement l’entreprise en limitant les risques.                          

 

L’intelligence économique est donc un enjeu primordial pour les entreprises. En effet, toutes ces informations recueillies lui permettent d’acquérir des performances supplémentaires aussi bien au niveau de son environnement interne qu’externe. Grâce à cela, l’entreprise peut plus facilement anticiper et maitriser les risques informationnels pour s’assurer une bonne position sur son marché de prédilection.

 

                                                                                                                                                          Clémence Leplat

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>