Critères d’éligibilité

Vous avez un projet de création d’entreprise et vous aimeriez obtenir des financements pour le développer ? Voici les critères requis par LMI INNOVATION pour obtenir la labellisation.

 

La typologie du projet de création

 Afin d’obtenir le label LMI, l’entreprise doit tout d’abord présenter un aspect innovant et un potentiel de développement. Il existe toutefois différents type d’innovation :

  • L’innovation technologique :

Trois niveaux d’innovation peuvent être identifiés :
– l’innovation de rupture (par apport ou valorisation d’une technologie nouvelle issue de la recherche fondamentale, en lien avec l’université et les laboratoires)
– l’innovation incrémentale (fait avancer l’état de l’art)
– l’innovation d’usage basée sur un savoir-faire technique

 

  • L’innovation de marché :

    - L’entreprise apporte une nouvelle approche marketing, commerciale ou s’appuyant sur un nouveau modèle économique.
    – L’entreprise s’appuie ou pas sur une technologie.
    – L’entreprise met sur le marché des biens ou des services qui lui confèrent un avantage concurrentiel indéniable par rapport à ses concurrents.

 

La structure de l’entreprise

  • L’entreprise doit être en phase de création ou créée depuis moins d’un an. L’intervention est possible jusqu’à 18 ou 24 mois pour les projets technologiques qui nécessitent une phase de mise au point du produit longue avant l’arrivée du 1er chiffre d’affaires.
  • L’entreprise doit être créée sous forme de société.
  • L’entreprise doit créer de l’emploi.
  • L’entreprise doit avoir des besoins en financement estimés à 100 000 € et plus.

 

Le porteur de projet

Le porteur de projet doit nécessairement avoir son emploi principal dans l’entreprise et détenir la majorité du capital de l’entreprise.

 

L’accompagnement

Le porteur de projet doit exprimer un besoin d’accompagnement et l’envie d’intégrer le réseau du Club LMI qui regroupe l’ensemble de nos lauréats.